Les bienfaits de la méditation sur notre santé ? De nombreuses études le démontrent. La méditation de pleine conscience permet d’intervenir de manière positive sur des éléments psychologiques dont le stress, l’anxiété, l’addiction, la dépression, les troubles du comportement alimentaire et les fonctions cognitives. Même si elle n’est pas considérée comme un traitement médical à part entière, la méditation est de plus en plus envisagée en complément de la médecine traditionnelle.

Les bienfaits de la méditation sur notre santé

La méditation ralentirait le vieillissement du cortex cérébral, améliorerait les performances du cerveau et aiderait à la gestion des émotions. Il faudrait néanmoins avoir une pratique journalière d’au moins 30 minutes et ce pendant plusieurs années. Mais une pratique régulière peut déjà intervenir sur :

La concentration

La méditation pleine conscience améliorait notre capacité de concentration sur les tâches du quotidien qui demande méticulosité et attention. Une pratique de seulement 10 minutes par jour peut considérablement modifier les fonctions neuronales liées à la gestion de stimuli conflictuels.

L’anxiété et la dépression

Des scientifiques ont découvert que la méditation pouvait jouer le même rôle que des antidépresseurs. Une étude a été réalisée sur un groupe de 15 personnes qui ont été initiées à la méditation. Après seulement 15 jours, elles étaient beaucoup moins angoissées grâce à une meilleure gestion de leurs émotions et leur humeur.

Le stress

Désormais plus connue, la méditation est considérée comme une technique anti-stress. On peut apprendre à méditer dans des centres de relaxation. Il s’agit de séances de groupe où l’objectif est de se détendre et se concentrer sur l’instant présent. Un exercice qui demande de se couper du monde extérieur et de se recentrer sur soi.

bienfaits de la méditation sur notre santé

La douleur

La méditation peut changer la manière dont nous percevons la douleur par le biais du contrôle cognitif et de la régulation émotionnelle.

La méditation […] permet [à des personnes ayant été touchées par le cancer] de se retrouver […] avec leur corps et de retrouver des endroits de leur corps qui ne sont pas en souffrance

Nadine Germain, instructrice « Méditation pleine conscience ».

La matière grise

Plusieurs études ont démontré qu’en stimulant la matière grise dans différentes zones de notre cerveau, la pleine conscience pouvait améliorer nos capacités d’apprentissage, de mémoire et de gestion des émotions.

Ainsi, la méditation, même pratiqué à « petites doses » pourrait augmenter notre créativité, améliorer notre énergie, diminuer notre stress et avoir un impact positif sur notre réussite. Les études sur le sujet sont nombreuses. Elles démontrent toutes les bienfaits sur la pression artérielle, le ressenti de la douleur, la gestion du stress et la santé des cellules. Autant d’éléments pour nous convaincre de méditer en pleine conscience.

Voici nos quelques conseils pour commencer la méditation en toute sérénité :

  • Il est conseillé de méditer dans la nature, de préférence dans un endroit calme, non pollué. Si vous n’en avez pas la possibilité vous pouvez méditer chez vous. Il vous suffit de réserver un petit espace dédié à la méditation.

 

  • Adoptez une posture dans laquelle vous vous sentirez bien. Pour certaines personnes il va être difficile au début de se maintenir immobile pendant une heure. Trouvez donc la position dans laquelle vous vous sentez le mieux : debout, assis par terre ou sur votre canapé c’est vous qui choisissez !

 

  • La concentration est très importante.Il est nécessaire de se concentrer sur sa respiration. Se concentrer sur son souffle ne signifie pas le réguler mais plutôt l’observer. Observez l’air entrer en vous et en ressortir. Vous vivrez le moment présent plus profondément et cela vous permettra également de ne pas penser à toutes vos émotions et vos pensées extérieures. Si celles-ci refont surface focalisez-vous de nouveau sur votre respiration pour les chasser de votre esprit.

 

  • En général il est préférable de méditer une heure par jour. Si une heure complète vous parait trop longue rien ne sert de se forcer, vous ne serez pas efficace. Commencez par 10/15 minutes, puis prolongez petit à petit l’expérience. La méditation tout comme le sport doit rester un moment de plaisir.

 

  • Méditer les yeux ouverts ou fermés ? Il n’y a pas de réelle réponse à cette question. Pour certain garder les yeux ouverts représente une stimulation visuelle qui distrait l’esprit et empêche d’atteindre la plein conscience. D’autres craignent l’état d’endormissement en gardant les yeux fermés. Garder les yeux ouverts permet à certain d’être attentif au moment présent. Certaines techniques de méditation requièrent de garder les yeux ouverts ou fermés, mais cela ne dépend finalement que de vous et de votre capacité à observer votre souffle.

 

Catégories : bien-être

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *